Accueil  /  Invitons nos jeunes au travail   /   Recommandations de la commission de sécurité

Recommandations de la commission de sécurité

Partenariat en Éducation a formé un comité d'experts pour mener une étude et formuler des recommandations sur la sécurité des participants au programme Invitons nos jeunes au travail et a été l'un des nombreux contributeurs de cette étude. Les membres du comité d'experts sur la sécurité provenaient des entreprises partenaires de Partenariat en Éducation et d'organismes qui possèdent une expertise en matière de sécurité et d'éducation en milieu de travail.

Ces recommandations sont basées sur les décisions du panel d'experts sur la sécurité. À titre d’intervenants du programme Invitons nos jeunes au travail, nous continuons de suivre toutes les recommandations du panel d’experts sur la sécurité et nous encourageons les entreprises qui participent au programme Invitons nos jeunes au travail à adopter les recommandations qui s’appliquent à leur milieu de travail.
 
  • Communiquer l’importance de la santé et de la sécurité en milieu de travail par le biais de divers réseaux afin de répondre aux besoins liés aux différents types d’apprentissages.
  • Demander aux experts sur la santé et la sécurité en milieu de travail de passer en revue le contenu et le contexte de tout ce qui sera utilisé pour le programme Invitons nos jeunes au travail.
  • Créer des formulaires de consentement détaillés, en rapport avec la santé et la sécurité lors de l’événement, qui doivent être signés par les élèves et leurs parents.
  • Encourager tous les participants à s’engager à faire de l’événement Invitons nos jeunes au travail une journée sécuritaire. Inclure dans les formulaires une section qui confirme que les élèves ont lu la documentation portant sur la santé et la sécurité en milieu de travail et qu’ils en ont discuté avant de participer au programme.
  • Commencer toutes les journées Invitons nos jeunes au travail dans tous les organismes hôtes par une présentation obligatoire qui porte sur les questions de santé et de sécurité propres à l’environnement visité. Pour la présentation, si possible, les organismes hôtes devraient demander la contribution de leurs membres du personnel oeuvrant dans le domaine de la santé et de la sécurité. Lorsque cela s’avère approprié, une personne devrait être affectée au poste de représentant de santé et sécurité pour la journée.
  • Encourager les participants du programme à adopter une politique de tolérance zéro à l’égard de ceux qui ne respectent pas les directives de santé et de sécurité communiquées dans la documentation du programme.
  • Superviser les élèves participants toute la journée pendant la visite en milieu de travail. Le superviseur des élèves doit posséder les compétences pour s’acquitter de cette tâche. Un ratio d’étudiants par superviseur, approprié à chaque endroit, doit être établi et respecté.
  • Seulement permettre aux étudiants d'effectuer des tâches et de participer à des expériences pour lesquelles ils ont été préparés adéquatement.
  • Encourager les organismes hôtes à créer un environnement où les étudiants se sentent libres, voire encouragés, de parler des sujets de santé et de sécurité, de poser des questions et de faire des commentaires sur les situations observées au cours de la journée. Les organismes hôtes doivent effectuer une inspection annuelle de leur lieu de travail avant la journée Invitons nos jeunes au travail, en s’attardant sur la sécurité des jeunes en vue de la visite.














  En tant que superviseur, vous devriez :
  • Former les travailleurs pour qu'ils effectuent chaque tâche qui leur est confiée de manière sécuritaire et vérifier régulièrement que les protocoles de sécurité sont bien suivis.
  • Aviser les employés de tout danger potentiel, même s'il est évident ou mineur.
  • Relever et corriger toute pratique ou situation non sécuritaire.
  • Fournir à chaque employé des vêtements et de l'équipement de protection adéquat.
  • Discuter avec les employés des accidents qui ont eu lieu et des mesures qui ont été prises pour empêcher des incidents similaires de se produire à nouveau